Lettre de contestation amende confinement

Depuis le 17 mars 2020 la France est en situation de confinement.

De ce fait l’état d’urgence sanitaire est un régime d’exception mettant en place des mesures liberticides consistant à restreindre nos déplacements individuels afin de lutter contre l’épidémie du COVID-19.

Certes, pour pallier les carences de l’État, il nous faut minimiser nos déplacements et respecter les mesures de sécurité pour limiter une propagation trop rapide du virus et l’engorgement des hôpitaux.

Cependant depuis le début du confinement, ce sont plus de 6 millions de contrôles et plus de 359.000 procès verbaux qui ont été dénombrés et nous relayons de plus en plus de témoignages qui relatent des incohérences, des violences, beaucoup de zèle de la part des forces de l’ordre concernant ces verbalisations sur les réseaux sociaux.

* Prendre un pv parce qu’on ne marche pas en direction du supermarché,
* parce qu’on a pas pris d’attestation
* pour aller aux poubelles,
* parce qu’on n’a acheté qu’une seule baguette etc.

C’est pour cela que la defcol Garrigues Cévennes vous propose une lettre type de contestation face aux amendes forfaitaires pouvant être abusives infligées pour non-respect des mesures de confinement.

Attention, si vous entendez contester une amende, il ne faut surtout pas la régler ! Le paiement de l’amende vaut reconnaissance des faits.

⚠️⚠️⚠️
L’Etat distribue plus de contraventions que de masques ! Il fait plus de contrôles que de tests de dépistage ! Et nous devrions croire que c’est pour le bien commun!?

Ne nous laissons pas écraser par la surenchère sécuritaire et répressive qu’il tente de nous imposer! Contestons ces amendes abusives!

Lettre-type-Contestation-amende-contrôle-COVID19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *